S'identifier - Contact

Les petites choses

Blagues de chiens

Une fois n'est pas coutume, voici deux blagues cânines qui m'ont bien fait rire ces derniers temps (pas envie de réfléchir...) :
  • La première se passe dans un stade de foot lors d'un match PSG-OM. Dans la tribune des marseillais, se pointe un supporter parisien égaré avec son petit chien. 1er but pour l'OM, le chien hurle à la mort. 2ème but, rebelote. Le supporter marseillais  assis à côté trouve ça un peu étrange mais n'ose rien dire... 3ème et dernier but, à la dernière minute du match, le chien se met encore à hurler. Le marseillais n'y tient plus et questionne le parisien : "Mais il fait toujours ça ? " Le parisien : "Oui, chaque fois que Paris est en train de perdre !" Le marseillais demande encore : "Et que fait-il quand Paris gagne ?" Et l'autre de répondre : "Je ne sais pas encore... je ne l'ai que depuis deux ans !"
  • Voici la deuxième... C'est une dame qui appelle son plombier. Il doit passer chez elle le lendemain et elle veut lui donner les consignes car elle sera absente de chez elle. "La porte sera ouverte. Frappez et ouvrez. J'ai un chien énorme qui viendra et qui aboiera un peu. Dites-lui bonjour et allez droit devant vous vers l'évier. Le chien retournera dans son panier et vous pourrez faire votre réparation. Laissez la facture sur la table. En sortant, fermez bien derrière vous". Elle marque un temps d'arrêt et précise : "J'ai aussi un perroquet à qui vous ne devrez surtout pas parler. J'insiste : ne lui dites pas un mot !". Le lendemain, le plombier se pointe chez la dame et frappe. Un chien énorme est derrière la porte. Il entre, pas trop rassuré mais il se souvient des consignes de la dame. Après quelques aboiements, il va se coucher et le plombier atteint l'évier. Un post-il a été collé. Il est écrit : "PAS UN MOT AU PERROQUET !!!" Il n'a pas le temps de se demander pourquoi... Le volatile se met à l'insulter avec une voix perçante. L'artisan, sérieux, fait sa réparation... Mais au bout de de 10 minutes, il n'en peut plus de se faire traiter de la sorte par ce fichu perroquet. C'est à ce moment là qu'il lâche entre les dents : "Tu peux pas te taire !" (enfin, il ne dit pas tout à fait ça... mais c'est trop grossier, je ne peux pas l'écrire ici) Le perroquet se tait... avant de lancer un laconique "bouffe-le, Médor !"
Rendons à César ce qui lui appartient : la première histoire a été entendue par l'Amoureux dans un sketch de Patrick Bosso, la seconde m'a été envoyée par ma cousine...

Image dénichée là.

le 04.02.09 à 19:29 dans Partages - Lu 2400 fois - Version imprimable
Article précédent - Commenter - Article suivant -

Commentaires

PTDR j'adore la premiere ( chut faut pas le dire que je suis marseillaise lol j'evite habitant Paris ptdrrr)  mais VIVEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE l 'OMMMMMMMMMMMM

Aux Armes, aux Armes
Aux Armes, aux Armes
Nous sommes les marseillais
Nous sommes les marseillais
Et nous allons gagner
Et nous allons gagner
Allez l'OM, allez l'OM
Allez l'OM, allez l'OM

Bon ok je sort lol

choupette - 04.02.09 à 20:59 - # - Répondre -

A Choupette

Quel enthousiasme !

lespetiteschoses - 04.02.09 à 22:40 - # - Répondre -

Re: A Choupette

Toujours quand c'est quelque chose qui me tiens a coeur :o)

Bon si quelqu'un veux un resumé du programme unique .....;o)

Vincent me dit que en lisant ce commentaire , que je resume bien mes deux principaux  " defauts " etre de marseille et etre sarkozyste ptdrrr

Va falloir que je reflechisse a comment lui rendre la monnaie de ce coup bas lol

choupette - 05.02.09 à 09:56 - # - Répondre -

A Choupette

Bon, pour Marseille, ça m'est égal mais pour tes penchants sarkozystes, Vincent résume bien ! Dis-lui que je compatis et que je suis de tout coeur avec lui !

lespetiteschoses - 05.02.09 à 10:25 - # - Répondre -

Re: A Choupette

Ah ben c'est du joli moi qui te prenais pour une copine bloglosphere lol

choupette - 05.02.09 à 11:04 - # - Répondre -

A Choupette

L'un n'empêche pas l'autre ! Mais quand même, pour notre président, je suis bien obligée de soutenir ton pauvre mari !

lespetiteschoses - 05.02.09 à 11:07 - # - Répondre -

Je l'avais bien dit!

Ecrit plutôt tout à l'heure sur un autre Blog. Ce soir le Net, c'est bien mieux que le programme unique de la télé!
Le résumé me suffira demain et en attendant, j'ai bien rit ici. Merci.

Louis-Paul - 04.02.09 à 22:55 - # - Répondre -

A Louis-Paul

Oui, c'est plus drôle ! Je n'ai pas écouté le chef de l'état mais je jette une oreille à l'émission de Taddeï... Pour le reste, on verra les résumés !

lespetiteschoses - 05.02.09 à 00:42 - # - Répondre -

A Louis-Paul encore

Plus drôle, ou plus émouvant, si tu parles de cet anniversaire !

lespetiteschoses - 05.02.09 à 00:44 - # - Répondre -

Re: A Louis-Paul encore

Marie, et aussi Didier:
Pas évident, déjà bien ému en rédigeant le com chez Didier. Lui a trouvé les mots, je me suis bien identifié. Et après qui diras que les hommes gardent pour eux leurs émotions...Enfin sur nos Blogs , on les partage.
Et aussi des fois en prenant un café, on poursuit l'échange. Bonne journée.

Louis-Paul - 05.02.09 à 09:08 - # - Répondre -

A Louis-Paul

Oui, c'est bien, pour ça, les blogs... et les cafés aussi !

lespetiteschoses - 05.02.09 à 10:24 - # - Répondre -

A VinZ

Excellent, ce révérand !

lespetiteschoses - 05.02.09 à 00:41 - # - Répondre -

Eviter de parler de...

Message un peu codé:

Hum, tu as raison de parler de Marseille et de Paris!

Pas terrible l'écusson de mon écharpe en ce moment!

Bon dimanche soir.

LP - 07.02.09 à 21:59 - # - Répondre -

A Louis-Paul

Tu as bien fait de la choisir discrète !

lespetiteschoses - 09.02.09 à 11:25 - # - Répondre -

 Moi, je préfère la seconde. elle me rappelle le sketche de Fernand raynaud "le plombier".

salpiglossis - 10.02.09 à 15:40 - # - Répondre -

 oui oui !

salpiglossis - 10.02.09 à 18:55 - # - Répondre -

Commenter l'article